Article de jounaux

Les articles de journaux sur le 50cc

Un cyclo à 187 Km/h

 

Voici le texte qu’on a du mal à lire :


Un cyclo à 187 km/h! (06/07/2005)

Les pièces de l’engin ont été saisies et se trouvent au greffe du tribunal de police de Mons

BAUDOUR Record à la police boraine samedi soir avec l’interpellation, à Baudour, d’un jeune homme âgé de 16 ans qui circulait avec un cyclomoteur, de classe B, pouvant atteindre une vitesse de 187 km/h. «La vitesse record précédente était de 173 km/h», explique Jean Waelput, criminologue à la police de la zone boraine. Le jeune conducteur risque gros: un procès-verbal a été dressé pour défaut d’assurance, d’immatriculation, de permis de conduire ainsi que pour ne pas avoir l’âge requis pour la conduite d’une moto.

332 véhicules saisis en 2004

Pour parvenir à obtenir un tel engin, l’adolescent, domicilié dans l’entité de Saint-Ghislain a dû placer des pièces de compétition. «Le moteur d’origine a, bien évidemment, été modifié. Des pièces de compétition ont été placées. Du coup, ce qui n’est pas plus mal, les freins étaient, aussi plus performants que ceux d’un cyclo de classe B. Il est, en tout cas, un pro de mécanique. Ici, c’est vraiment exceptionnel. En général, les cyclos saisis peuvent rouler jusqu’à 70, 90km/h. Ils n’ont pas bien de difficultés pour y arriver.» Les deux trucs les plus fréquents semblent être le changement de pot ou encore la limitation d’arrivée d’essence dans le carbu. En 2004, la police boraine a saisi quelque 322 cyclomoteurs. Ceux de classe A (vitesse maximale de 25 km/h) ne le sont que quand ils dépassent les 45 km/h alors que ceux de classe B (vitesse maximale de 45 km/h) le sont lorsqu’ils peuvent atteindre 55 km/h. Les agents sont de plus en plus vigilants à cet égard. «Avec la convention de sécurité routière, les cinq commissariats de la zone disposent désormais d’un curvomètre, l’appareil pouvant mesurer la vitesse maximale des cyclomoteurs. Les auxiliaires peuvent donc aussi s’atteler à ce type de contrôle», poursuit le criminologue. Deux aspects semblent primordiaux. Il y a tout d’abord la sécurité. Il faut savoir qu’en 2004, 23% des accidents déplorés dans la zone boraine concernaient des deux roues. Sur ceux-ci, il y en a bien 9 sur 10 où il s’agissait de cyclomoteurs. Ensuite, il y a le bruit qui incommode fortement les riverains. Pour les principaux concernés, ces contrôles ne sont pas bien perçus. Nicolas, 16 ans, de Mons a déjà roulé à 100 km/h. «Oui, je reconnais que cela peut être dangereux mais lorsque l’on aime la vitesse... Quand je roule à 45 km/h, j’ai vraiment l’impression de ne pas avancer. Je trouve que l’on s’acharne beaucoup sur les jeunes, plus par exemple que sur les plus âgés qui conduisent en état d’ivresse.»

Mais quel kit avez t-il pour monter à cette vitesse !!??


Un scoot à 172 km/h

Sa devait vibrer comme même !!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Copyright 100% Mécaboite, le site des passionnés de moto 50cc

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×